Journée mondiale du migrant et du réfugié

En ce 15 janvier, nous fêtons la journée mondiale du migrant et du réfugié. Enfin « nous fêtons » disons plutôt que nous désolons qu’il y ait une journée qui ait dû être créée pour rappeler que tous les jours, des gens sont obligés de quitter les endroits où ils ont vécu toute leur vie, et où ils ont leurs affaires et leurs habitudes que ce soit car il y a une guerre, pour des raisons politiques ou religieuses ou encore, à cause du réchauffement climatique.

Chaque année, il y en a de plus en plus (alors que de plus en plus de pays veulent fermer leurs portes) et on estime que si les choses continuent d’évoluer comme elles évoluent (donc ce n’est pas un scénario catastrophe car on ne prend en compte ni une amélioration ni une aggravation qui est pourtant plus que probable) le nombre de réfugié climatique se situerait entre 100 à 400 millions en 2050.

Réduire nos émissions de gaz à effet de serre est donc important pour la planète, pour notre santé et pour les générations futures mais aussi pour éviter que les catastrophes climatiques s’enchaînent et tuent des millions de personnes et entraînent que des centaines de millions de personnes aient à fuir.

Source : Nombre de réfugié climatique

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s