« Le déchet est générateur d’angoisse, il symbolise notre propre finitude. »

Aujourd’hui, j’ai assisté aux assises et de la transition écologique et citoyenne. Je n’ai pu y assister que cette après-midi mais je vais vous faire un résumé rapide des conférences sur la thématique environnement auxlesquelles j’ai assisté.

D’abord, d’où sort cette citation ? Elle a été prononcé par les porte-paroles de Zéro Déchet Vence mais que signifie-t-elle ? Pour simplifier, j’utiliserai une autre phrase qui a été prononcée lors de cette conférence « Nous sommes mortels, la grande majorité des déchets l’est également mais à une échelle qui nous dépasse. »

Cette certitude peut éveiller en nous des consciences écologiques car la Terre que nous laisserons à nos enfants sera encore impactée par nos déchets, est-ce vraiment acceptable ?

Surtout quand on sait qu’une transition vers un mode de vie zéro déchet peut permettre de faire des économies jusqu’à – 40% avec 0 moyens de départ !

A mon humble avis, on ne peut pas laisser faire ! Et il existe des groupes Facebook qui peuvent t’aider dans cette transition comme Zerodechet family où l’on peut poser toutes les questions que l’on rencontre et témoigner ou encore lire les témoignages des personnes qui sont plus avancées dans cette transition et connaître leurs astuces. Les zéro déchets ne sont plus anecdotiques, j’ai trouvé leur pastille dans petit Spar de proximité dans l’arrière-pays, à Levens.

20181017_171207

On peut commencer doucement comme par ne plus consommer d’eau en bouteille (surtout après ce qu’on a appris sur la Cristalline dont la nappe phréatique où l’eau est puisée serait polluée à de nombreux pesticides) mais aussi quand on sait qu’on trouve des particules de plastique dans l’eau de source due à leur conditionnement.

Pour finir de te convaincre, suis ce lien sur un « Le savais-tu? » inédit, discuté pendant un des ateliers du soir.

Autres sujets qui ont été discutés, la pollution atmosphérique des navires dans les ports de la Méditerranée. C’est un problème important voire fondamental car les 50 plus grands porte-conteneurs polluent autant que tout le parc automobile ! Des porte-conteneurs, il y en a des centaines voire plus de 200. C’est une pollution aux oxydes de soufre, aux oxydes d’azote et aux microparticules.

Fait intéressant sur les microparticules, elles sont comptés en masse alors que les plus dangereuses sont les plus fines, c’est pourquoi l’association niçoise pour la qualité de l’air, de l’environnement et de la vie se bat pour qu’elles sont considérées en nombre plutôt.

Il faut aussi savoir que Nice est la 99ème ville en terme de qualité de l’air sur 100 villes expertisées ! De quoi faire réfléchir sur l’air que nous respirons tous les jours.

Des solutions existent, 12 associations demandent d’ailleurs que le diesel utilisé par ces porte-conteneurs soit un diesel 0,1%, c’est-à-dire qui a une teneur en soufre de 0,1%. Ce qui est déjà 10 fois plus polluant que le diesel des automobiles.

Une autre intervention a porté sur le Groupement Citoyenneté des sapeurs pompiers, en ces temps difficiles où le terrorisme est omniprésent, où les déluges climatiques sont imminents et les autres aléas bien réels, sommes-nous bien prêts à les affronter ?

Non ? Sais-tu, pourquoi ?

Le cerveau nous « protège » du danger (en réalité, il ne nous en protège pas, c’est tout l’inverse) par l’intermédiaire de 3 moyens :

  • L’optimisme comparatif (je me crois plus chanceux que mon voisin)
  • Le déni
  • La minimisation du danger

C’est pourquoi il est important de rester conscient (et c’est le but ultime de ce blog) des dangers et des réalités qui nous entourent.

En cas de catastrophes, il nous conseille d’avoir toujours à porter de main un sac prêt contenant : 3 litres d’eau par personne, des aliments non périssables, des bougies et des allumettes, un réchaud à gaz, un contenant inox, un téléphone portable chargé, des clés, un ruban adhésif, ces papiers d’identité, une radio à piles et des piles, un kit de premiers secours, du papier toilette, une lampe, un couteau suisse, un sifflet, des sacs poubelle, de l’argent, une couverture de survie, un outil lourd polyvalent (style un marteau).

Nous avons aussi l’intervention de l’association OSE (on sème ensemble) qui nous a parlé de son action d’éducation à l’environnement pour les plus jeunes.

Ainsi que l’exemple de la vallée du Gapeau dans sa transition depuis 2016, elle a mis un place un magasin coopératif La cerise sur la Gapeau, une coopérative d’énergie citoyenne (avec un gros volet de sobriété énergétique), de la Permaculture, une Monnaie locale, des Jardins partagés, de l’éducation à l’environnement, une entraide Intergénérationnel et un volet Sauvegarde des terres fertiles.

Il est important de noter que contrairement à ce qu’on pourrait penser, les jardins partagés ne sont pas seulement des lieux où on cultive la terre ensemble, c’est aussi un lieu où on peut cuisiner ensemble et même manger ensemble. C’est un lieu de rencontre avant tout.

A propos de la sauvegarde des terres fertiles, il y a aussi eu une conférence sur la Vallée du var et les combats depuis 15 ans pour le maintien des terres agricoles qui sont des terres très riches en terme de fertilité et de biodiversité et pourtant qui connaissent une bétonisation impressionnante et des combats difficiles par les associations. Des combats souvent perdus juridiquement et même quand ils sont gagnés, la décision peut changer en appel ! Ce sont donc des combats difficiles et en cas de catastrophes, la Vallée du Var ne nous permettrait une autonomie seulement de 15% soit 1 ou 2 jour(s).

Voilà le résumé à chaud de ces conférences, toutes les conférences sont filmées et seront disponibles (je suppose sur le site des assises), il y a aussi un guide de la transition écologique et citoyenne qui a l’air bien plus complet et que je m’apprête à dévorer !

J’essayerai de te faire un résumé des conférences du matin en les visionnant quand elles seront disponibles !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s