Le Gel d’Aloè Vera, un nouveau produit miracle ?

L’été est bientôt fini et les coups de soleil sont déjà un lointain souvenir, mais savais-tu que pour remplacer l’après soleil ou toute autre crème cicatrisante, l’Aloès Vera était une super alternative ? J’en avais déjà parlé dans cet article sur la crème solaire mais l’Aloès Vera a bien d’autres usages insoupçonnés ;).

Classiquement, le Gel d’Aloès Vera peut aussi être utilisé pour cicatriser des petits bobos, pour l’hydratation du corps et des cheveux mais aussi, plus surprenant pour calmer les démangeaisons et faire fuir les moustiques.

Pour aller plus loin, l’Aloè Vera soulage aussi les ampoules, les brûlures d’estomac (sous forme de jus par exemple à prendre en cure ou au moment des brûlures d’estomac ou des remontées acides et même en gel car il est en en effet connu pour protéger la muqueuse stomacale, un peu comme le Smecta) mais aussi les yeux irrités. Dans un article sur le site Madame Le figaro, on peut lire qu’on peut utiliser la pulpe fraîche de l’Aloè Vera pour une conjonctivite. Personnellement, j’ai du mal à comprendre comment appliquer cette pulpe sur la paupière (comme conseiller) peut aider à guérir une conjonctivite donc attention avec cette astuce.

Mais de manière encore plus inattendue, l’Aloè Vera aide à lutter contre les cheveux gras en utilisation externe ou à consommer mais aussi contre l’acné (en effet, il aide à lutter contre l’excès de sébum que ce soit sur les cheveux ou sur la peau) et enfin il ralentirait le vieillissement de la peau. Toujours sur le site de Madame Le figaro, on peut lire le témoignage d’une docteure en pharmacie et naturopathe qui explique que « la plante permettent d’hydrater, de nourrir et d’oxygéner les cellules pour qu’elles se régénèrent et sécrètent du collagène», annonce Valentine Cabanel. Concrètement, ces sucres donnent à la peau une grande quantité d’eau qui favorise son lissage et diminue les rides. »

Un nouveau produit phare à avoir absolument dans sa salle de bain donc quand on veut adopter un mode de vie plus respectueux de l’environnement et faire ses cosmétiques soi-même.

N’oublie pas que, peu importe le produit que tu utilises, ta peau finit par s’habituer aux effets, il peut donc être nécessaire d’en changer. De plus, utiliser à foison de l’Aloè Vera pourrait pousser les commerçants à en produit plus, au détriment d’autres cultures ou des sols pour répondre à la demande et ce ne serait pas une bonne chose. Donc n’hésite pas à varier les produits (Huile de coco, Huiles essentielles, Aloè Vera etc). Si chacun d’entre nous remplaçait tous ses cosmétiques par l’Aloè Vera, il en faudrait beaucoup plus que ce qui est produit actuellement pour répondre à la demande. Le raisonnement est aussi valable pour l’huile de coco ou tout autre produit « miracle » aux multiples usages que tu pourrais trouver sur internet.

 

Sources :

Utilisation été gel d’aloès vera

Madame Le figaro

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s