Les sous-vêtements : cette arme de destruction massive pour notre santé

La semaine dernière je m’intéressais aux protections hygiéniques des femmes, mais une question me taraudait… Et nos sous-vêtements, alors ? Car ce sont eux qui sont en contact le plus souvent avec nos parties intimes (tout le temps même pour les hommes) et nos parties intimes sont une porte d’entrée super accessible pour les produits toxiques. Donc cette semaine un article UNISEXE sur les sous-vêtements.

Les sous-vêtements protègent nos parties intimes des agressions extérieures mais surtout celles de nos vêtements qui sont plus irritants, qui contiennent des colorants et autres produits chimiques qui pourraient pénétrer notre corps plus facilement par ses zones sensibles (Nombreux scandales ont éclaté notamment dans les pays comme l’Inde où des rivières, en amont d’industries textiles, devenaient bleues à cause des colorants utilisés notamment dans les jeans). Enfin, ça, c’est EN THEORIE ! Parce qu’en pratique, les fibres synthétiques permettent la prolifération des mycoses et autres irritations, en plus des métaux lourds, colorants allergisants, des phtalates et autres perturbateurs endocriniens qu’elles contiennent. Mais (et ceci explique pourquoi j’ai ouvert une boutique de t-shirts en ligne) le coton n’est pas en reste pour ce qui est des colorants allergisants et des métaux lourds.

Et ce n’est pas tout, le coton a aussi un impact environnemental non négligeable, une seule culotte émet 18kg de CO2 lors de sa fabrication ! Pour produire 1kg de coton, il faut 20 000 L d’eau !!! Le coton est, en plus, traité aux insecticides et herbicides (des pesticides contre les insectes et contre les plantes). Ce secteur représente à lui seul, 25% des insecticides utilisés dans le monde et 10% des herbicides.

C’est pourquoi, la meilleure alternative pour vos vêtements et sous-vêtements c’est le coton bio, la soie naturelle, le chanvre, le fibre de bambou ou le pin végétal.

Tu ne regarderas plus jamais un vêtement de la même manière, maintenant (surtout en cette période de soldes) !

Malheureusement, les t-shirts d’Earthadvise (comme leur nom l’indique) ne présente pas encore de bas ni de sous-vêtements (je n’ai pas encore trouvé de fournisseurs abordables pour te proposer ces produits) cependant, il existe d’autres boutiques qui proposent ces article comme Peau Ethique (qui propose aussi des articles pour les enfants et les bébés), Pop’line (qui propose des vêtements enfants et bébés et bien plus encore) ou encore des marques bio labellisées Oeko-Tex ou certifiées GOTS (Global Organic Textile Standard : qu’on peut traduire par norme mondiale des vêtements organiques). Les prix y sont très raisonnables, voire même pour certains articles, ils sont identiques à ceux pratiqués en magasin !

Un article super important (à mettre dans tes favoris même) quand on sait que la mode est le secteur le plus polluant de tous !

Et pour compléter cet article voici un article sur la liste des marques de lingerie green.

Source :

Publicités

4 réflexions sur “Les sous-vêtements : cette arme de destruction massive pour notre santé

  1. Si tu as 5 mn je t’invite à visiter mon blog afin de me dire ce que tu en penses, débutante les avis et conseils sont bons à prendre 😉 à bientôt, j’espère !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s